Metabolisme de base : qu’est ce que c’est, comment le mesurer?

métabolisme de base, qu'est-ce que c'est et comment le mesurer ?

Qu'est-ce que le métabolisme de base ?

Les dépenses énergétiques d’un organisme humain se répartissent sur cinq points : le travail musculaire, la thermorégulation, l’action dynamique spécifique, la synthèse tissulaire et le metabolisme de baseIl se mesure sur une durée de 24 heures. Il correspond à la dépense énergétique minimale du corps au repos total pour couvrir ses fonctions vitales. Plus précisément, il correspond aux nombres de caloriques brûler par votre corps sans réaliser aucune activité sportive.  Il représente généralement en moyenne 60 % des dépenses énergétiques totales.

Comment ça marche ?

Au repos votre corps consomme tout de même de l’énergie pour continuer à fonctionner, par exemple pour pomper le sang à travers vos veines ou pour digérer la nourriture dans votre estomac. C’est le métabolisme de base (ou taux métabolique de base ou encore métabolisme basal)

En développant votre masse musculaire vous aller augmenter votre métabolisme de base. Les muscles demandent un apport en énergie important, en augmentant votre masse musculaire, vous aller augmenter le nombre de calories que vous consommer au repos et ainsi augmenter votre taux métabolique de base.

Le métabolisme de base varie en fonction de divers facteurs :

  • le poids et plus particulièrement la masse musculaire. En effet, plus celle-ci sera importante, plus le corps consommera de calories car les muscles consomment de l’énergie. 
  • la taille à son influence également. Le travail du coeur sera plus important pour assurer la circulation sanguine dans un organisme de grande taille.
  • le sexe car l’organisme des femmes est composé de plus de tissus gras que celui des hommes. Le tissus adipeux demandant moins d’entretien que les muscles, les femmes auront généralement un métabolisme de base inférieur à celui des hommes.
  • l’âge sera également pris en compte dans le calcul du métabolisme de base. Car le vieillissement de l’organisme humain impliquera une baisse progressive de l’activité métabolique des tissus.

Certaines situations particulières pourront également faire augmenter ou diminuer le métabolisme de base. La fièvre, la grossesse ou encore la lactation feront augmenter celui-ci et le jeûne ou le sommeil le feront diminuer.

Comment calculer le métabolisme de base ?

Formule de Harris - Benedict

Le calcul du métabolisme de base se compte en nombre de calories. Afin de pouvoir calculer le métabolisme de base,  les professionnels de la santé se sont basés pendant longtemps sur des formules de calcul diverses dont celle dite  “formule de Harris – Benedict“. Cependant, cette formule donne une valeur calculée et non mesurée, et ne peut donner de résultat précis dans différents cas tels qu’une surcharge pondérale importante, un âge au-delà de 60 ans et bien d’autres encore.

Analyse de composition corporelle par bio-impédancemétrie

Aujourd’hui, l’analyse de composition corporelle par bio-impédancemétrie est le meilleur moyen de mesurer précisément et fiablement son métabolisme de base. Les solutions d’analyse de composition corporelle professionnels InBody permettent d’obtenir des résultats d’une grande précision grâce la technologie multi-fréquence InBody. Les résultats sont non seulement d’une extrême précision mais peuvent être obtenus en quelques secondes avec l’utilisation de ces impédancemètres. Vous pourrez aussi y mesurer le taux de masse grasse et de masse musculaire dans votre corps et bien d’autres indicateurs. 

InBody Diététique InBody 270

Conclusion

Comme nous avons pu le voir, le calcul du métabolisme de base se fait en fonction de plusieurs facteurs. Que ce soit votre âge, taille, sexe ou encore en fonction de votre composition corporelle. Il est donc important de savoir de quoi on est fait pour mieux comprendre notre métabolisme.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *